head1
Dix-neuf groupes et un line up ouvert qui mêlera groupes connus et artistes pointus, valeurs montantes et coups de coeur. Rock in Évreux conjugue toutes les humeurs. La proposition artistique de la nouvelle équipe se fonde sur une conviction : le public d’aujourd’hui a une culture musicale vaste et aime le mélange des genres. Il y a de tout dans les casques de cette génération rafraîchissante de festivaliers, sans snobisme ni sectarisme. C’est à eux que Rock in Évreux s’adresse, les enthousiastes et les curieux, celles et ceux qui n’entrent pas dans les cases.
Tête d’affiche de la première soirée : TRUST poursuit son retour sur la scène de Rock in Évreux, à coups de riffs et d’hymnes rageurs. Puis, tout azimut, on retrouvera le rock lumineux et ciselé du combo bordelais Talisco, les envolées psyché du duo catalan, assez rare en France, The Limiñanas, le manifeste électro-pop synthétique et engagé de la canadienne Katie Stelmanis, tête pensante d’Austra, le rap offensif de Machine Gun Kelly, la variété vénéneuse de Peter Peter et les chaleureuses expérimentations d’Ásgeir. Au chapitre de l’absolue liberté, Les Wampas sauront tenir leur rang et l’on découvrira l’impertinence délirante des cinq cinglés de Steve’n’Seagulls. Les nuits du festival se feront enveloppantes grâce aux pulsations électro du producteur rémois Yuksek et du mix organique et délicieusement funky de Claptone.

Trois performances sont très attendues : le live puissant et poétique des landais de Gojira, le nouveau show des pionniers du big beat et de la techno hardcore made in UK de The Prodigy et le set entêtant et vénéneux de Lescop. Pas plus rock que Lescop dans le monde de la pop donc… si ce n’est Jain peut-être dans la veine puzzle musical multiculturel ! À seulement 25 ans, doublement récompensée aux dernières Victoires de la Musique avec son album Zanaka, Jain proposera ses arabesques revigorantes et sophistiquées sur la scène du festival.

Dernière particularité : chaque jour, 1/5e de la programmation sera constitué de groupes régionaux afin de valoriser le dynamisme et la diversité de la scène rock locale. Au programme : la pop solaire teintée de gospel-soul des Ebroïciens d’origine de Slaughterhouse Brothers, la musique heavy et massive de Headcharger, le rock en français du duo Wolzovitch… et Samba De La Muerte, le groupe du Caennais d’adoption Adrien Leprêtre des Concrete Knives, qui présentera Colors, un des albums français les plus réussis de 2016.

Vendredi 23 Juin

Vend. 23 juin

21h15 - Scène Eïnar

Vend. 23 juin

22h35 - Scène Ragnär

Vend. 23 juin

23h55 - Scène Eïnar

Vend. 23 juin

01h00 - Scène Ragnär

Vend. 23 juin

18h00 - Scène Ragnär

Vend. 23 juin

19h05 - Scène Eïnar

Vend. 23 juin

20h10 - Scène Ragnär

Vend. 23 juin

17h10 - Scène Eïnar

Vend. 23 juin

16h20 - Scène Ragnär

Samedi 24 Juin

Sam. 24 juin

22h35 - Scène Ragnär

Sam. 24 juin

23h55 - Scène Eïnar

Sam. 24 juin

20h25 - Scène Ragnär

Sam. 24 juin

19h20 - Scène Eïnar

Sam. 24 juin

18h15 - Scène Ragnär

Sam. 24 juin

01h00 - Scène Ragnär

Sam. 24 juin

17h10 - Scène Eïnar

Sam. 24 juin

21h30 - Scène Eïnar

Sam. 24 juin

16h20 - Scène Ragnär

Sam. 24 juin

15h30 - Scène Eïnar

Festival Rock in Evreux

29 & 30 juin 2018

Hippodrome Evreux-Navarre